Empreintes

Tel est le nom du nouveau modèle de Wouimardis que j’ai testé.

Comme d’habitude, c’est un modèle qui ne se révèle que lorsque que le châle est terminé.

C’est un châle bicolore et j’avais envie d’un contraste chromatique m’évoquant l’Ecosse et la lande de bruyères fleuries.

DSC_4704

Comme il se tricote en 3.5, j’ai choisi un fil sec pour avoir des couleurs profondes. J’ai jeté mon dévolu sur Les Toisons Bretonnes , une pure laine vierge fabriquée en France.

Du point mousse, des nopes des jours et une bordure en dentelle.

DSC_4707

Au final un grand châle

DSC_4700bien enveloppant

DSC_4701 et j’ai dû résister pour ne pas le porter avant de faire mes photos

DSC_4703

tellement il me tentait lors des premiers froids.

DSC_4708

Merci beaucoup Christine pour ce test et pour ta confiance. Je suis ravie de ce nouveau châle.

Ce modèle est maintenant en vente .

Publicités

Varek

Cet été Wouimardis a lancé un appel à test pour une veste féminine.

Je l’ai tricotée en Plumette et Surnaturelle de La Droguerie et des aiguilles du 5 pour avoir le bon échantillon .

Les détails sont toujours si jolis avec les modèles de Wouimardis, c’est pourquoi ils me plaisent tant!

DSC_4646

Du jersey envers, des torsades inversées de chaque côté et un col châle.

DSC_4643

Il n’y a aucune couture .

Je me suis immédiatement proposée mais j’ai eu de nombreux soucis et je n’ai terminé qu’après les délais.

Heureusement , je l’ai terminée avant les grands froids et suis ravie d’avoir cette veste généreuse et confortable. J’en avais une il y a 30 ans dont j’ai dû me séparer après l’avoir usée à force de la porter .Du coup, je suis bien contente d’en avoir une de nouveau.

Ce modèle est maintenant en vente.

 

Barbottine

Au printemps, Christine de Wouimardis a fait ses premières vidéos explicatives de tricot, plus particulièrement sur les rangs raccourcis et sur les diminutions parallèles gauche et droite. Je n’avais pas le temps de regarder de près et puis les vidéos, ce n’est pas toujours mon truc.

Le temps est venu où je pouvais étudier de près la chose. Elles étaient proposées pour le modèle Barbottine que j’ai déjà tricoté et comme des bébés sont annoncés chez les collègues début septembre, c’était l’occasion de me remettre à la layette.

J’ai joué la débutante et la première vidéo m’a été bien utile . Il est vrai que Barbottine est très bien conçue avec des détails dont les rangs raccourcis qui permettent d’avoir un bon arrondi pour la couche derrière

DSC_4307

La troisième vidéo portait sur les diminutions. Je l’ai visionnée puis suis partie en déplacement avec mon tricot et j’ai oublié. Donc j’ai fait mes diminutions habituelles ; ce qui est moins joli.

DSC_4306

Tant pis! Elle me plait bien cette Barbottine.

J’ai fait la plus petite taille mais comme mon échantillon n’était pas le même, cela revient à la taille intermédiaire . Pour le fil, j’ai pris ce qu’il me restait de Phil Opera mais comme il m’en a fallu très peu, il m’en reste encore. J’ai tricoté aux aiguilles circulaires du 3. Les boutons m’ont été offerts mais je ne sais plus par qui. Pardon les copinettes!

Bon il va falloir que je me trouve un autre projet.

Miss February

Quand Christine lance un appel pour un test tricot, je suis tout de suite partante.

Cette fois il s’agit d’un modèle en top down avec un peu de jacquard mais pas trop. Je ne suis pas fan de jacquard car je tricote plus serré et cela se voit même après blocage.

Ce joli modèle se décline du 3 mois au 8 ans. J’ai fait en fonction de mes réserves. Le fil dont l’échantillon correspondait est Bengale de Monoprix, que j’ai tricoté en 3.5 sauf les manches en 4 car je serre aussi beaucoup quand je tricote de petites pièces en rond.

Comme d’habitude avec Christine, tout est simple. Le plus difficile faut de trouver les boutons!

Si le modèle vous tente, il est ici.