Rubecula

Folie ordinaire a proposé un test avec des torsades.

J’avais du fil dont l’échantillon correspondait: Laine Cachemire de Phildar et j’avais envie d’un pull près du corps, doux pour l’automne .

Je me suis donc proposée. Le modèle se tricote en top down avec des aiguilles 3.5 et 4 .

Les torsades soulignent le plastron en côtes perlées

DSC_5194

ainsi que les emmanchures raglan

DSC_5196 avant de se poursuivre sur le devant. Tour le reste est tricoté en jersey.

DSC_5189

Et voilà un joli modèle que je suis contente d’avoir dans ma garde robe.

Ce modèle est maintenant en vente soit seul soit en kit.

Publicités

Qinqin

Voici un bien joli pull pour fillette proposé par Soobelle

Dès la première page du patron on voit des jours, des volants,

DSC_4802puis un petit lien dans le dos pour fermer une goutte d’eau

DSC_4805

J’ai donc choisi pour ce test Phil Soie de Phildar pour le coté précieux et ai utilisé des aiguilles 3 et 3.5 pour avoir le bon échantillon .

Ce qui donne un pull doux, chaud et au toucher un peu glissant.

DSC_4803

DSC_4800

La combinaison matière-modèle donne un côté ‘soirée’ au pull.

Je regrette de ne pouvoir le photographier en extérieur mais ce n’est vraiment pas envisageable.

Le modèle est maintenant en vente.

Suanli

Tel est le nom du gilet que j’ai testé pour Soobelle.

Du jersey, des torsades , des côtes torses, de l’icord,

DSC_4925

un top down mais au final un modèle original.

Il est original car la partie de torsades sur le côté se fait avec des augmentations ce qui donne un aspect ‘veste boite’ plus visible de dos que de devant.

DSC_4927

Pour les boutons j’ai hésité entre des noirs qui donnaient un aspect chic et des boutons à motifs en bois que m’avaient offert Nain de Jardin.

– Tu vas le porter comment? Où?

– Je ne sais pas .

A la maison ou en week-end ou vacances, je peux tout me permettre mais pas au travail où je dois avoir le look sérieux.

Comme j’ai décidé que 2018 serait pour moi une année de ‘légèreté’ ou tout du moins de fantaisie pour effacer 2017, j’ai opté pour les boutons en bois . Ils sont légers donc le poids ne tire pas sur le tricot.

DSC_4929

Tricoté en Holstgarn supersoft avec des aiguilles du 3.5 sauf pour les manches en 4 afin de garder le même échantillon malgré le tricot circulaire. Comme d’habitude, j’ai acheté en ligne et je voulais un ‘vieux rouge’. Je suis ravie du conseil qui m’a été donné par Laine et Tricot. C’est tout à fait ce que je recherchais.

Ce gilet m’a demandé du temps et de l’attention. Bref, ce n’est pas un modèle pour débutante .

Il est maintenant en vente.

Vraiment, j’apprécie les tests qui me font sortir de mes habitudes de tricot. par exemple si, les seuls points de couture sont ceux des boutons.

Chesin

Soobelle a lancé un appel à test pour un cardigan de bébé ou jeune enfant fille.

Je me suis laissée tenter par cette pièce originale qui fera un très joli cadeau de naissance.

Le point dominant demande beaucoup de patience mais le résultat en vaut la peine.

DSC_4681

Si le corps est légèrement évasé , le bas des manches est volanté.

DSC_4683

Le résultat final me plait beaucoup. C’est un cardigan dense car il y a une double épaisseur de fil.

DSC_4678

J’ai utilisé le fil Fine Milk Cotton de Rowan ( Je déstocke mes restes de pulls) avec des aiguilles circulaires du 3 . Ma seule modification est d’avoir fait deux boutonnières au lieu de poser des pressions . J’ai donc cousu deux boutons anciens .

Et voilà, je vais maintenant envisager l’hiver ou pas.

 

Keai

Soobelle a lancé un appel à test pour un modèle bébé et enfant. Avec toutes les naissances autour de moi, je me suis inscrite avec plaisir en taille 6 mois.

Il m’a fallu me décider à faire du jacquard.

DSC_4609

Comme c’est un bicolore, j’ai essayé pour la première fois d’utiliser les deux mains en ayant un fil à main gauche et l’autre à main droite. Le tricot va plus vite mais je ne suis pas sûre de serrer moins car même en ayant pris des aiguilles plus grosses, les parties en jacquard restent plus denses que les autres.

Les points sont simples, du jersey et du point mousse . La construction en top down forme une jolie encolure.

DSC_4612

Et voilà un joli pull pour une nouvelle poupette.

DSC_4608

C’est un modèle Soobelle aujourd’hui en vente. J’ai utilisé comme fil Phil Opéra de Phildar, des aiguilles 3 et 3.5 et des boutons qui m’ont été offerts il y a bien longtemps par une copinette.

Petit top d’été

Nadège a lancé un appel à test pour son Petit Top d’été.

Comme je n’avais pas de projet tricot, je me suis proposée.

Un top down avec un raglan ajouré

DSC_4446

et des jours dans le dos.

DSC_4451

C’est un modèle avec une encolure très large

DSC_4445

Trop large pour mon mannequin.

DSC_4450

J’ai utilisé Pima cotton DK de Rowan, 598g avec des aiguilles du 3.5 sauf les manches 4 car je tricote toujours plus  serré quand j’ai peu de mailles.

Merci Nadège pour ta confiance!

 

Juste à temps

Je savais que j’allais rencontrer la mamie qui ne supporte plus le poids des vêtements.

En fouillant dans mes réserves, j’ai retrouvé 4 pelotes de mohair et soie des Fermes de France .Deux que j’avais achetées et deux qui m’ont été offertes par Fée Moi même. Deux gris différents mais proches.

Ma seule solution était un top down. J’ai choisi le Basik 3.5 de Wouimardis car mon échantillon était bon.

IMG_0657

J’ai tricoté les deux premières pelotes puis le troisième.Ensuite j’ai ajouté la moitié des rangs faits avec la troisième car je voulais en garder pour les manches.

Comme, elle a accroché le bas du pull précédent que j’ai dû reprendre.

mamoune fête des mères 2016

J’ai choisi de faire celui-ci sans côtes mais avec un arrêt qui volante .

IMG_0659

J’ai fait de même pour les manches .

IMG_0658

Je l’ai fini en voiture, juste à temps donc aucun blocage n’a été possible surtout qu’elle l’a immédiatement porté trouvant qu’il faisait frais avec 25 degrés.

IMG_0656

Il pèse à peine 100g. C’est le plus léger de tous ceux que j’ai faits. Comme elle ne porte plus que cela , il va falloir que j’anticipe un peu plus.

Pour souvenir, le premier que je lui ai offert dans cette matière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Déjà sans côtes . J’aurai dû m’en souvenir en 2016.

En accessoire je lui ai fait cette écharpe qu’elle ne porte jamais. Peut-être même a-t-elle oublié qu’elle l’a ou alors elle l’a perdue.

Et ce châle , qu’en revanche elle porte dès qu’elle sort de sa maison pour ne pas prendre froid comme une babouchka.