Top Ecaille

Lorsque Solène Leroux a proposé ce test, j’ai tout de suite accepté car le point en bas du corps me plaisait beaucoup.

DSC_5206

Tout s’est bien  passé car les explications sont toujours très claires.

J’ai choisi comme fil Pima Cotton de Rowan coloris Fig que j’avais en réserve tricoté avec des aiguilles du 4 pour bien faire ressortir ce point .

Oui mais je suis dans une période compliquée avec des déplacements professionnels et lors d’une d’entre eux, j’ai perdu une pelote. Biensur il était impossible d’en retrouver donc j’ai dû bidouiller: j’ai raccourci le corps de 3 cm et j’ai fait le col comme le bord de manches et non comme prévu.

DSC_5207

Il me reste 4 grammes de fil.

C’est un très joli modèle, cintré comme j’aime grâce au point  et je suis ravie de l »avoir fait.

DSC_5205

Ce modèle est maintenant en vente sur le site de Solène.

Publicités

Gaspard le grand

Christine de Wouimardis a réécrit son grand succès, modèle Gaspard. Elle propose une version à plat et en rond.

Après avoir testé la version à plat en 6 mois, je me suis lancée dans la version en rond en 4 ans toujours en Baronval de Bergère de France avec des aiguilles du 3.5.

J’ai trouvé que c’était plus facile au niveau du col que la version à plat.

En revanche, arrivée au moment de la poche kangourou, je me suis aperçue qu’il me manquait des rangs de corps. En effet, j’ai compté les rangs de mousse dans les rangs du corps alors qu’ils étaient en plus.

J’ai donc modifié les diminutions de la poche kangourou pour arriver juste au col.

DSC_5177

J’ai fait la bordure du col et de la poche kangourou en rangs de mailles coulées ce qui fait une finition très propre comme un icord et donne de la tenue à la bordure qui risque d’être malmenée par le petit lutin qui portera ce pull.

 

 

Angela

Soobelle a proposé de tester une modèle femme adulte. Il s’agit d’un pull tunique .

Ce top-down ne présente pas de difficulté particulière et donne un nouveau sens aux mailles coulées.

DSC_5172

L’espacement des rangs de mailles coulées croit en allant vers la bas du corps.

L’encolure est large , un peu style marinière et les manches trois-quarts. Ma photographie est faite avant blocage.

DSC_5170

Je l’ai fait en taille 40 et en Pure laine Mérinos de Phildar avec des aiguilles 3.5 et 4.

Je pensais l’offrir à ma mère mais il est vraiment trop grand tant en longueur qu’en largeur. Du coup je pense l’offrir à une jeune femme enceinte.

 

LUTZ

Marie m’a envoyé son nouveau modèle à tester, des guêtres que sa fille lui a demandées pour les cours à la patinoire mais qui sont vite devenues l’accessoire de ses tenues quotidiennes au collège.

J’ai été assez surprise , mais quand je suis allée au salon l’Aiguille en Fête, je me suis assise au sol pour discuter avec mon amie d’enfance  et en regardant des jambes défiler, j’ai vu que c’était très à la mode .

Voici donc la version de Fée Moi même

Des côtes 2/2, des torsades,  du chevron en jersey envers sur jersey endroit, le tout avec des aiguilles circulaires du 3 et 3.5 et une pelote de Flora de Drops.

Cela monte vite,c’est sympa.

Ne portant déjà jamais de bonnet, je n’ai pas l’utilité de cet accessoire mais il a séduit mon amie donc elles ont trouvé une propriétaire.

Vous pouvez acheter ce modèle chez Fée Moi Même.

Qinqin

Voici un bien joli pull pour fillette proposé par Soobelle

Dès la première page du patron on voit des jours, des volants,

DSC_4802puis un petit lien dans le dos pour fermer une goutte d’eau

DSC_4805

J’ai donc choisi pour ce test Phil Soie de Phildar pour le coté précieux et ai utilisé des aiguilles 3 et 3.5 pour avoir le bon échantillon .

Ce qui donne un pull doux, chaud et au toucher un peu glissant.

DSC_4803

DSC_4800

La combinaison matière-modèle donne un côté ‘soirée’ au pull.

Je regrette de ne pouvoir le photographier en extérieur mais ce n’est vraiment pas envisageable.

Le modèle est maintenant en vente.

Bonnet Doppelganger

Doppelganger est le nom que Solène Le Roux a choisi pour ce modèle que j’ai testé.

Un jeu de points avec des jours, des torsades

DSC_4790.JPG

Mais en fait, le modèle propose huit combinaisons possibles donc avec un seul patron on peut faire huit bonnets différents et cela m’amuse beaucoup.

J’ai fait la version 1 1 1 en prenant la première proposition à chaque fois.

Ce qui donne

DSC_4787

J’ai utilisé une pelote de Wool Cotton de Rowan et des aiguilles circulaires du 4.5.

Dès que je trouverais un peu de temps, je pense essayer une autre combinaison.

Comme d’habitude, les explications sont très claires, un vrai plaisir.

Le patron est maintenant en vente.

Suanli

Tel est le nom du gilet que j’ai testé pour Soobelle.

Du jersey, des torsades , des côtes torses, de l’icord,

DSC_4925

un top down mais au final un modèle original.

Il est original car la partie de torsades sur le côté se fait avec des augmentations ce qui donne un aspect ‘veste boite’ plus visible de dos que de devant.

DSC_4927

Pour les boutons j’ai hésité entre des noirs qui donnaient un aspect chic et des boutons à motifs en bois que m’avaient offert Nain de Jardin.

– Tu vas le porter comment? Où?

– Je ne sais pas .

A la maison ou en week-end ou vacances, je peux tout me permettre mais pas au travail où je dois avoir le look sérieux.

Comme j’ai décidé que 2018 serait pour moi une année de ‘légèreté’ ou tout du moins de fantaisie pour effacer 2017, j’ai opté pour les boutons en bois . Ils sont légers donc le poids ne tire pas sur le tricot.

DSC_4929

Tricoté en Holstgarn supersoft avec des aiguilles du 3.5 sauf pour les manches en 4 afin de garder le même échantillon malgré le tricot circulaire. Comme d’habitude, j’ai acheté en ligne et je voulais un ‘vieux rouge’. Je suis ravie du conseil qui m’a été donné par Laine et Tricot. C’est tout à fait ce que je recherchais.

Ce gilet m’a demandé du temps et de l’attention. Bref, ce n’est pas un modèle pour débutante .

Il est maintenant en vente.

Vraiment, j’apprécie les tests qui me font sortir de mes habitudes de tricot. par exemple si, les seuls points de couture sont ceux des boutons.