Le châle Pieris

Est une autre des pièces de l’ebook Terroir  de Solène Leroux consacré aux fils naturels.

C’est lui que j’ai fait après le béret et l’écharpe.

Cette fois j’ai aussi choisi un fil naturel Texinat’ de Aux fils des saisons teint avec une plante, la tanaisie.

C’est un châle très spacieux

DSC_6170

avec un motif répété une fois et une finition en icord.

DSC_6172

Le fil est rugueux et fragile. Il m’a fallu deux écheveaux et si dans le premier le fil ne s’est rompu qu’une fois, dans le second ce fut beaucoup plus sans que je comprenne pourquoi. Peut-être la fibre est-elle trop courte?

DSC_6164

J’ai pris des aiguilles du 4 pour avoir plus de souplesse.

DSC_6168

Ce modèle est maintenant en vente soit dans l’ebook soit en individuel et comme toujours avec cette créatrice, il est très bien expliqué.

Publicités

Le béret Onion Johnnies

Un test rapide pour Solène Leroux.

Le plus difficile fut de choisir le fil. Après de nombreux essais, j’ai jeté mon dévolu sur un reste de Kid Classic de Rowan avec lequel j’ai eu le bon échantillon . Armée de mon aiguille circulaire du 5 , je suis partie.

DSC_5974

Le chic du modèle est la torsade unique qu’elle a aussi travaillé pour les diminutions afin qu’elle se fonde dans celles-ci.

DSC_5971

Le modèle est maintenant en vente soit seul soit dans le livret dédié aux laines rustiques.

Écharpe Gothique Fleuri

Je me suis lancée dans un test proposé par Solène Leroux. Elle a sorti un livret de plusieurs accessoires. Après le béret, j’ai commencé l’écharpe. Conçue avant   l’incendie de Notre-Dame de Paris , elle est totalement dans l’esprit.

C’est un très joli point mais qui a nécessité toute mon attention.

DSC_6038

Je l’avais commencée avec un autre fil mais j’ai changé quand Solène a expliqué qu’elle avait conçu sa collection avec des fils rustiques.

J’ai donc défait ce que j’avais commencé et suis allée chercher dans mes réserves deux écheveaux des Laines de Saisons, Méchinat pure laine teinte en Garance donc avec une plante naturelle.C’est un vrai fil rustique très joli avec un toucher un peu rugueux. J’ai choisi des aiguilles en bambou ce qui n’était pas une bonne idée car ce fil glissait mal avec ces aiguilles. La prochaine fois que je travaillerai ce type de fil, j’essaierai des aiguilles en métal ou en bois de rose plus lisse.

Je l’ai travaillé avec des aiguilles du 5 pour avoir le bon échantillon et donner de la souplesse au fil. Voici le résultat.

DSC_6036

Cette écharpe est sortie dans le même livret que ce béret mais on peut acheter les patrons séparément.

DSC_6040

Je referai bien le béret dans le même fil car il m’en reste et cela ferait un bel ensemble.

Je vais réfléchir car les températures ne me donnent plus envie de tricoter ce type de fils.

 

Sock Challenge Promenade

Solène a proposé ce challenge . Je me suis inscrite sans idée précise et ai décidé, allez savoir pourquoi de faire la grande taille.

Armée de mes aiguilles du 2.5 et de fil Biarritz de Bergère de France, je suis partie à l’aventure.

DSC_5737

A quelle pointure cette taille correspondait-elle? Une fois la première chaussette terminée, j’ai compris: 46.

DSC_5739

Le plus long fut de faire la seconde.

DSC_5741

-‘Elles sont bien chaudes’ a dit M doté maintenant de ces chaussettes.

Le grand froid peut arriver, il l’attend de pied ferme.

Méandres

Tel est  le nom que Solène a donné ce col que j’ai testé pour elle.

Après une version bicolore qui ne l’a pas convaincue, je suis revenue à du monochrome qui met vraiment en avant ce modèle.

Je l’ai tricoté en Baby Mérino de Drops et une aiguille circulaire du 4.

DSC_5668

Les torsades créent un très joli relief.

Le modèle est maintenant en vente .

Le cardigan bucolique

Tel est le nom du modèle que Solène Le Roux a proposé de tester cet été. Je n’ai pas réussi à tenir les délais car depuis août je suis soumise à de multiples contraintes qui me suppriment des temps de loisirs.

Pourtant c’est un bien joli modèle avec des torsades que j’ai tricoté avec du fil de mes réserves Berlaine de Bergère de France en aiguilles du 4 pour avoir le bon échantillon.

DSC_5599

Il se tricote en allers-retours de bas en haut mais les manches  se tricotent en rond de l’emmanchure vers le poignets.

DSC_5601

J’ai eu peu de retard mais comme le modèle était sorti, j’ai flâné à cause des boutons.

C’est toujours très compliqué de choisir des boutons: sobres ou fantaisie? Qu’on ne voit pas ou qui s’affirment? J’ai fini par jeter mon dévolu sur des boutons que j’avais qui sont gris mat et je les ai cousu avec du fil à broder de la couleur du fil à tricoter.

DSC_5597

Ce fut une bien jolie aventure qui va garnir ma hotte.

Merci Solène pour ta confiance malgré mon retard….