Snood Outlander

Lors des dernières vacances, pour me changer les idées, j’ai décidé de faire le snood outlander proposé par les Bergers Cathares.

J’ai commandé un kit et des aiguilles circulaires du 20.

C’est dire si je suis totalement sortie de ma zone de confort qui est le tricot en 3.5

J’ai dû tenir les aiguilles différemment .

Biensûr avec un tel numéro d’aiguilles, j’ai tricoté trois fils en même temps: deux pure laine et un mohair.

J’étais assez perplexe mais j’ai eu l’occasion de le porter avant le confinement et franchement j’ai été convaincue par ce doudou autour du cou chaud et léger.

DSC_6469

J’ai bien envie de faire d’autres modèles de celle collection même si je ne regarde pas la série à laquelle elle se réfère.

‘Cet hiver ce sera Mohair for ever’

J’ai eu la chance de gagner à un concours organisé par In the wool for love deux pelotes de Caresse de Missègle. J’ai pu choisir la couleur et j’ai ciblé immédiatement pour la destinataire de mon projet.C’est un fil en pur Mohair de chevreau, un nuage de douceur et de chaleur.

Mon idée initiale était un snood. Nul besoin d’un patron, juste d’une aiguille circulaire du 6. J’ai choisi des côtés perlées pour le rendu  gonflant et douillet.

A la fin de la première pelote, je me suis dit que si je mettais les deux, il serait vraiment très très long mon tube. Donc j’ai choisi de faire un bandeau ou headband . Là aussi nul patron, ma tête a suffit. J’ai privilégié le point mousse qui pourra s’adapter à la circonférence de tête de la destinataire et j’ai fait une torsade juste au milieu pour une petite touche glamour. Il m’a pris peu de fil du coup mon col est vraiment très confortable.

Au fait, pourquoi ce titre? Parce que Missègle avait joint un pin’s à mes deux pelotes.

DSC_6328

Un grand merci à In the wool for love et Missègle.

Snood jacquard

Solène nous a proposé de tricoter des échantillons de jacquard puis de nous lancer dans un snood.

Soyons honnête, je n’aime toujours pas le jacquard car je serre trop. Les échantillons ont été faits avec des fils de réserve mais ont confirmé qu’il me fallait des aiguilles beaucoup plus grosses que celles prévues pour avoir une tension correcte.

Pour ce projet, j’ai choisi le fil Terra de The Fibre and co. Il se tricote en 4.5 et moi j’ai utilisé du 6.5.

J’ai beaucoup défait pour de multiples raisons mais entre autres parce que j’ai acheté mon fil en ligne chez la Pelote Vagabonde et le soucis avec Internet ce sont les couleurs. Je pensais avoir trois verts tranchés mais les deux foncés ne sont pas assez tranchés. J’ai donc multiplié les erreurs et il m’était impossible de les tricoter le soir.

J’ai donc repris les motifs des échantillons mais de fait, celui avec les trois couleurs est peu visible.

DSC_5346

J’ai eu peur de manquer de fil, mais non en fait.

Donc j’ai terminé mes pelotes avec un motif de faux jacquard avec les trois couleurs puis de damier avec les deux couleurs foncées et au final une couture en grafting pour fermer le cercle. Je n’aime pas, préférant la technique à trois aiguilles mais là je n’ai pas eu le choix. Elle est correcte, je m’améliore.

DSC_5348

Et voilà, il fait 68 cm de circonférence et je suis bien contente de l’avoir terminé! Je vais passer à autre chose qui m’amuse plus.

Snood

Quand une débutante désespère de faire son snood, je propose de le  lui faire.

C’est ainsi qu’armée d’une aiguille circulaire du 10 et deux pelotes d’origine inconnue, peut-être Rico, je me suis lancée.J’ai choisi le point de riz.

DSC_3885

La destinataire l’a de suite adopté, absolument ravie mais elle a choisi de le porter ainsi

DSC_3887

Et voilà comment faire simplement , en quelles heures, une heureuse.