Myla

Voici un prénom original pour une demoiselle née récemment.

J’ai trouvé dans mes réserves deux bavoirs achetés à la Ligne Verte à Gérardmer.

J’ai cherché des alphabets et les ai choisis dans Imagier de A à Z des éditions Mango Pratique.

DSC_4561

J’ai voulu aussi ajouter de petits motifs fantaisie que j’ai trouvés dans Fantaisie autour de l’ABC de Bénédicte Courtadet.

Maintenant il me reste à faire le plus difficile, un joli paquet cadeau.

Publicités

Fin d’un encours

Habituellement, l’été, je fais une broderie complexe . Cet été, ce fut inenvisageable. Je me suis donc rabattue sur une broderie monochrome laissée de côté depuis plusieurs années.

DSC_4550

Plusieurs choses me chagrinent: la toile tout d’abord où une grande différence entre trame et chaîne donne un cœur tout écrasé.

En théorie il y avait une frise à faire mais les raccords d’angles sont inexistants donc c’est laid. En accord avec N°3, je ne l’ai pas faite.

Enfin, pourquoi l’empreinte des pieds n’a t’elle que 4 doigts?

Il s’agit du Coeur de poissons des kits de Vivie et je crois que cette créatrice ne fait plus de kit de broderie.

Je l’ai terminée parce qu’elle était commencée mais je ne suis pas convaincue du tout donc je ne sais pas ce que je vais en faire.

Pour s’y retrouver

Quand la famille élargie se réunit, la gestion des affaires peut devenir compliquée surtout si elles se ressemblent. Il faut donc les marquer pour les différencier

Un peu de broderie traditionnelle avec des initiales tracées à la main pour les serviettes de table et du point de croix pour les draps de bain

Le prêt à broder vient de La ligne verte

et les motifs et écritures de Bord de mer au point de croix de Anna Field, livre que j’aime toujours autant.

Bis

La première manique que j’ai faite et offerte à Brigitte était

DSC_3942

Mais il y avait un détail qui me turlupinait: les surlignages.

Du coup j’ai décidé de recommencer afin de les faire autrement.

DSC_4344

Au lieu de les faire à deux fils, je les ai faits à un seul. J’avoue que cela me plait plus.

DSC_4343

Et bien, voilà comment la parenthèse manique s’arrête pour quelque temps ( jours, mois années….). Je vais passer à autre chose.

Je traverse la France

Du sud-est vers le nord-ouest avec cette nouvelle manique qui m’emmène en Bretagne.

Son nom est La pêche , donc tout est dit.

DSC_4279

La finition ne change guère sauf le côté où je couds le ruban.

DSC_4276

Je vais continuer l’aventure de ces petits cadeaux utiles mais je ne sais pas encore vers quelle destination.

En attendant je serai à Vitré jusqu’au 16 juillet pour les championnats de France de kayak de vitesse.