Feiyu

Ma garde robe étant bien garnie en pull divers, j’ai décidé de tricoter pour les garçons.

Aussi quand une créatrice lance un appel à test pour un modèle masculin, je postule. Comme ils ont des goûts différents j’ai une grande diversité de choix de modèles.

Cette fois, c’est Xiaowei qui a proposé un gilet avec un joli motif.

J’ai de nouveau choisi un fil rustique , celui de Petit grain.

Le plus difficile fut de trouver les boutons. Sur les conseils de Xiaowei et après avoir cherché vainement ici, je les ai achetés chez Rascol. Le problème des tons m’a obligé à acheter plusieurs modèles afin d’être sûre d’en avoir un qui aille.

Le mannequin n’est pas le destinataire . J’espère qu’il lui ira !

Expériences

Lorsque Camille de Pan a mis en vente les premiers écheveaux faits avec la laine de ses moutons, je lui en ai commandé afin de faire un gilet pour mon fils ainé.

Je voulais un gilet tut simple col V mais n’est pas trouvé de modèle actuel qui me convienne. Alors j’ai fouillé dans mes archives pour ressortir un catalogue Phildar des années 1990 qui proposait des modèles basiques avec les explications en fonction de l’échantillon .

Je suis donc partie sur un M mais j’ai décidé d’appliquer tout ce que je sais faire maintenant pour avoir un gilet sans couture avec un rabattage à trois aiguilles pour les épaules et les manches tricotées de haut en bas avec des rangs raccourcis.

Toutefois, je me suis aperçue au fur et à mesure qu’il y avait un problème de taille. Mon gilet est bien trop grand!

Après avoir aperçu à la télévision Patrick Bruel dans un pull à cette date, j’ai constaté qu’il flottait dans son pull. Alors j’ai regardé les dimensions annoncées. Elles correspondent à un XL actuel.

C’est ainsi que le gilet prévu pour mon fils va être offert à mon mari.

J’ai choisi des boutons en bois de chez Bouchara. le filage n’est pas irrégulier. Camille était mécontente . Moi, j’aime bien cet effet.

Lusen

Une envie de douceur, de chaleur et de légèreté pour vivre cet hiver si compliqué.

Ce sont les mots que j’ai associés au test Lusen que j’ai fait pour Lileauxfils.

J’ai pioché dans mes réserves et ai ressorti des pelotes Diva des Fermes de France. C’est une valeur sure que j’utilise depuis plus de vingt ans . Ce fil est léger, chaud et doux. Si la pelote est chère à l’unité, c’est relatif car il en faut peu.

Le modèle est un gilet en jersey

avec des manches en dentelle.

Je suis ravie du résultat pour ce gilet douillet que je suis contente de porter sous ma doudoune quand je vais travailler en vélo.

Le modèle est maintenant en vente.

Gilet Amande

L’atelier Lacazavent a lancé un appel à test pour un gilet. Comme j’avais le fil et que le modèle est très beau, je n’ai pas résisté.

Ce n’est pas un modèle pour débutant car il demande beaucoup d’attention du fait de points complexes.

Le plus compliqué est la bande de chaque côté des devants qui se fait sur 44 rangs. Il faut vraiment être très attentive et il demande de la dextérité. De ce fait, il m’a fallu beaucoup plus de temps que d’habitude pour le faire. De plus je n’ai pas interrompu le point avant les 44 rangs pour le dernier motif donc il est plus long que ce que je porte habituellement.

Le fil qui brille est Rare Bones de l’Echeveau solidaire, encore un peu d’argent dépensé pour l’association. Cette année j’espère aussi pouvoir y faire un peu de bénévolat.

J’ai tricoté ce modèle en 3.5 pour avoir le bon échantillon .

Le modèle est maintenant en vente sur Ravelry.

Cornaline

Tel est le nom du dernier gilet que j’ai testé pour Solène Leroux. C’est un modèle de sa collection alpaga.

Ce n’est pas ma matière privilégiée mais j’en ai dans mes réserves . J’ai choisi la couleur violette et qui me manque pour mes gilets de l’hiver prochain.

Sur le devant un grand classique,

que j’ai agrémenté de boutons de nacre de mes réserves.

Le dos révèle une belle dentelle.

C’est donc la jolie surprise de ce modèle.

J’ai utilisé des aiguilles 3 pour les côtes et 3.5 pour le reste.

Comme d’habitude avec Solène, tout est très bien expliqué. Le modèle est en vente sur Ravelry.

Little Tiyuan

Le modèle Tiyuan a  été conçu pour être un ensemble mère-fille. J’ai donc aussi postulé pour la version enfant mais avec l’arrière pensée du fils que ma nièce attend.

Cette version enfant est faire avec un fil plus gros et des aiguilles 4 et 4.5.

Dans mes réserves j’ai trouvé des pelotes Handknit cotton de Rowan dont l’échantillon correspondait.

Je connaissais le modèle, le point donc je n’ai pas eu de difficultés . J’ai choisi le 6 mois pour ce bébé qui doit arriver en janvier.

Avec le temps gris, il est bien difficile de faire une jolie photographie.

Le modèle est maintenant en vente.

 

Tiyuan

Je refais ma collection de gilets qui s’usent à force d’être portés.

Donc quand une créatrice propose un test de gilet, je postule. Je ne suis pas toujours retenue mais je l’ai été par Xiaowei pour son modèle Tiyuan.

Le modèle est simple en top dowm, sans couture mais avec un joli motif en relief. C’est pourquoi j’ai choisi un fil pure laine mèche teint à la main avec des plantes par Aux laines des saisons.

DSC_6304

Armée de mes aiguilles du 3 et du 3.5, il est monté sans difficulté pour un résultat rustique comme j’en avais envie.

DSC_6302

Toutefois je vais l’offrir car la collègue avec laquelle je fais du sport en extérieur le mercredi et qui porte presque exclusivement du noir m’a dit aimer aussi beaucoup le rose.

L’occasion est trop belle de la faire sortir de la pénombre avec ce gilet!

Ce sera son cadeau de Noël.

Le modèle est sorti et en vente.

Gilet de printemps

J’ai testé ce modèle pour Folie Ordinaire . C’était un test secret pour le livre Instants de Printemps où il est présenté avec des manches courtes.

Le modèle n’est pas complexe en lui même, c’est un gilet top down, mais la bordure en dentelle est complexe. Il faut vraiment être très attentive.

DSC_5968

En effet, elle se travaille tant sur les rangs endroit qu’envers et en vis à vis des deux côtés.

DSC_6048

Le blocage est vraiment très important pour le rendu de la dentelle.

DSC_6046

J’ai utilisé Phil soie de Phildar avec des aiguilles 2.5 pour les côtes des manches et sinon 3.Pour les boutons, j’ai pioché dans mes réserves de boutons en nacre anciens. J’ai ma douceur de leur toucher et leur irrégularité.

Ainsi j’ai le gilet dont j’avais besoin pour les tenues de printemps clément, donc pour l’année prochaine!10