Recycler autrement les calendriers

Tous les ans un cahier me suit pendant onze mois. Souvent c’est un cahier publicitaire que j’ai récupéré. Il faut donc l’habiller surtout qu’il va m’accompagner onze mois alors autant que ce soit joli!

Depuis plusieurs années je pioche dans mes vieux calendriers. Je n’ai jamais pensé à vous le montrer avant mais voici celui de cette année.

DSC_5547

Recto, l’image couvre toute la couverture ou presque.

DSC_5548

Au verso, j’ai complété avec une page de  Flow que j’ai découpée afin qu’elle soit aux bonnes dimensions ce qui m’a  permis avec un peu de masking tape assorti de couvrir le tout.

Mes photographies brillent car pour que mon cahier tienne les onze mois, je l’ai protégé par du plastique transparent qui me reste du temps où je couvrais les livres scolaires des garçons.

Et voilà comment je vais avoir au quotidien dans un univers de travail parfois rude une image et des couleurs apaisantes sous les yeux.

 

Publicités

Pliage et recyclage

J’adore les grand calendrier au l’on fixe au mur.

Je les aime avec des grands images et de grandes cases où on peut écrire les rendez-vous de chacun.

Lorsque l’année se termine, je suis ravie de mettre en place le nouveau mais n’arrive pas à jeter l’ancien.

J’en ai déjà transformé certains en enveloppes mais je n’étais pas satisfaite.

Comme j’ai des cartes de format inhabituel, j’ai réitéré en pliant à partir de la carte.

Ainsi je suis sûre du format.

DSC_5541

J’ai collé des étiquettes pour les adresses. Il faudra aussi en mettre au dos pour mes coordonnées et utiliser un peu de masking tape pour les fermer.

DSC_5542

Et voilà, je suis contente de donner une seconde vie à ces pages de calendrier.