Gilet Amande

L’atelier Lacazavent a lancé un appel à test pour un gilet. Comme j’avais le fil et que le modèle est très beau, je n’ai pas résisté.

Ce n’est pas un modèle pour débutant car il demande beaucoup d’attention du fait de points complexes.

Le plus compliqué est la bande de chaque côté des devants qui se fait sur 44 rangs. Il faut vraiment être très attentive et il demande de la dextérité. De ce fait, il m’a fallu beaucoup plus de temps que d’habitude pour le faire. De plus je n’ai pas interrompu le point avant les 44 rangs pour le dernier motif donc il est plus long que ce que je porte habituellement.

Le fil qui brille est Rare Bones de l’Echeveau solidaire, encore un peu d’argent dépensé pour l’association. Cette année j’espère aussi pouvoir y faire un peu de bénévolat.

J’ai tricoté ce modèle en 3.5 pour avoir le bon échantillon .

Le modèle est maintenant en vente sur Ravelry.

Clapot

Bine avant le confinement, je me suis engagée pour tester un nouveau modèle de L’atelier de Lacazavent, Clapot. Il exsite en deux versions, pull et gilet.

Comme je poursuis le renouvellement de mes gilets, c’est cette option que j’ai choisie.

Le nom vient du fait que le modèle en version pull est très inspiré de la marinière. La rayure pour la version gilet est moins présente mais elle est très originale.

DSC_6499

Tout comme les côtes.

Moi qui aime les tricots assez près du corps, il est parfait .

J’ai choisi de le faire plus long que d’habitude sans trop savoir pourquoi . Je verrai à l’usage .

Tricoté en Essential Cotton dk de Rico, cela en fait un gilet de printemps ou de soirée estivale.

Je vous le présente sans boutons pour cause de confinement…

DSC_6495

Les deux modèles sont maintenant en vente sur Ravelry.

Une des testeuses l’a fait en mohair et franchement c’est une bonne idée pour l’automne ou l’hiver.