Où le prénom ne m’inspire pas

Un nouveau bébé a vu le jour . Le prénom choisi par les parents ne m’inspire pas du tout Barry.

Barry White? Lyndon?

De plus mon mari a fait une blague inavouable sur les éléphants.

J’ai pioché dans mes prêts à broder DMC pour en sortir un doudou .

Continuer à lire … « Où le prénom ne m’inspire pas »

Publicités

Empreintes

Tel est le nom du nouveau modèle de Wouimardis que j’ai testé.

Comme d’habitude, c’est un modèle qui ne se révèle que lorsque que le châle est terminé.

C’est un châle bicolore et j’avais envie d’un contraste chromatique m’évoquant l’Ecosse et la lande de bruyères fleuries.

DSC_4704

Comme il se tricote en 3.5, j’ai choisi un fil sec pour avoir des couleurs profondes. J’ai jeté mon dévolu sur Les Toisons Bretonnes , une pure laine vierge fabriquée en France.

Du point mousse, des nopes des jours et une bordure en dentelle.

DSC_4707

Au final un grand châle

DSC_4700bien enveloppant

DSC_4701 et j’ai dû résister pour ne pas le porter avant de faire mes photos

DSC_4703

tellement il me tentait lors des premiers froids.

DSC_4708

Merci beaucoup Christine pour ce test et pour ta confiance. Je suis ravie de ce nouveau châle.

Ce modèle est maintenant en vente .

Chesin

Soobelle a lancé un appel à test pour un cardigan de bébé ou jeune enfant fille.

Je me suis laissée tenter par cette pièce originale qui fera un très joli cadeau de naissance.

Le point dominant demande beaucoup de patience mais le résultat en vaut la peine.

DSC_4681

Si le corps est légèrement évasé , le bas des manches est volanté.

DSC_4683

Le résultat final me plait beaucoup. C’est un cardigan dense car il y a une double épaisseur de fil.

DSC_4678

J’ai utilisé le fil Fine Milk Cotton de Rowan ( Je déstocke mes restes de pulls) avec des aiguilles circulaires du 3 . Ma seule modification est d’avoir fait deux boutonnières au lieu de poser des pressions . J’ai donc cousu deux boutons anciens .

Et voilà, je vais maintenant envisager l’hiver ou pas.

 

Arbre de vie

La Cousette a proposé cette aventure. Je l’ai déjà évoquée avec mes cartes de Noël en chutes de tissus.

Je suis son blog depuis très longtemps mais le patch n’est pas une technique que je maîtrise. Alors j’ai hésité puis me suis laissée convaincre.

Tout de suite je suis allée à la facilité en faisant le fond avec deux grands morceaux de tissus et non avec le montage qu’elle proposait.

DSC_4629

Ensuite il fallait faire le tronc. Les formes courbes m’ont vite fait comprendre que je n’y arriverai pas, donc que je laisserai l’ouvrage de côté ; alors j’ai choisi de le broder au point de tige et au coton mouliné DMC pour lui donner du relief.

IMG_0867

Ensuite nous devions appliquer des feuilles de forme ronde. Cela semble simple mais pour moi pas du tout , car il m’a fallu beaucoup de temps, de patience. Je suis contente d’avoir appris à faire le point invisible mais j’étais aussi très contente de finir et j’ai cru que je n’arriverai jamais à faire les dernières.  Les gentilles contributrices à mon plaid à 100 carrés reconnaîtront peut-être certains de leurs tissus.

DSC_4711

Et voilà, j’en suis là, coincée car elle a proposé d’ajouter des oiseaux , un chat et un nichoir et je n’arrive pas à faire ces formes plus complexes. Peut-être vais-je essayer en feutrine?

Pour changer

Je n’avais pas envie de faire un deuxième bavoir alors j’ai cherché autre chose.

A proximité de ma machine à coudre, dans mon bazar total, il y avait un pochon attendant un devenir.

DSC_4726

J’ai simplement choisi de broder l’initiale en l’écrivant à main levée au stylo Frixion puis ne brodant sans modèle des points différents avec des fils piochés au hasard. J’ai fait exprès que ce ne soit pas parfait, ni symétrique, ni droit.

DSC_4725

Le lien que vous ne voyez pas est une récupération .

Un nouveau bébé est arrivé, il faut que j’y retourne.

 

Cette fois il s’appelle Hippolyte

Le bébé nouvellement pour lequel je fais un petit cadeau.

Je suis restée sur l’idée du bavoir mais j’en avais un peu assez des bavoirs avec la bande à broder en bas.

Du coup j’ai trouvé un prêt à broder sympa chez DMC, en forme de fruit.

J’ai fouillé dans mes petites grilles et suis tombée sur 300 idées au point de croix de DMC . A cela j’ai ajouté un abécédaire blackwork téléchargé il y a des lustres je ne sais plus où et voici.

Me voilà de nouveau motivée par les bavoirs . C’est préférable car il y a encore au moins deux bébés annoncés.

Après la bataille

Je ne suis pas une grande fan d’Halloween que mes fils n’ont jamais beaucoup aimée non plu. Il est vrai qu’ils ne mangent pas de bonbons donc ça n’aide pas.

Mais en fouillant dans mes grilles à la recherche d’un projet je suis tombée sur une série mensuelle de Lizzie Kate Flip It.

J’ai cherche dans mes chutes de toiles et c’est parti. Normalement chaque grille a un charm mais je ne suis pas sure que ce soit indispensable.

Ici c’est une étoile qui pend au cou du chat.

J’avoue ne pas avoir encore décidé.

J’ai voulu enchaîner avec novembre pour être en retard et là damnation, je ne l’ai pas. J’ai fouillé dans toutes mes fiches bien classées dans des boites et par thème mais rien n’y fait. Je n’ai pas novembre alors je lance un appel. Si l’une d’entre vous a cette grille et veut bien me la céder ou la troquer avec ou sans charm,  peu m’importe, je suis preneuse car j’avais un projet en tête avec ce calendrier.