Quand les réunions durent

Il fut un temps où je brodais pendant les réunions .

J’étais cachée dans un coin après avoir choisi une position stratégique comme derrière un poteau.

Mais en prenant des responsabilités cela m’est devenu impossible alors pour occuper ces longues réunions, je me suis mise au lettrage terme moderne pour calligraphie.

Cela m’occupe, fait travailler ma concentration tout en ne m’empêchant pas d’entendre, d’écouter et d’intervenir au besoin.

Un carnet publicitaire fait mon bonheur mais après le crayon de papier et le stylo plume à cartouches sorti de sa trousse, j’ai investi dans des stylos feutres à calligraphie Calligraphy de Edding.

Pour cette  première réunion, j’ai pris en main le plus fin le 2.0. La pointe biseautée permet de faire des traits larges ou fins. Il m’a fallu un peu de temps pour m’en servir correctement mais comme j’avais du temps….

DSC_5544

– ‘Pourquoi ne fais-tu que des lettres ?’ a demandé un collègue.

Car je ne sais rien faire d’autre, je ne sais pas dessiner.

-‘Depuis tout à l’heure je te regarde, tu te débrouilles bien ‘ a dit une autre. Et comme je m’interrompais. ‘ Non , continue; cela me plait de te regarder’.

Maintenant il va falloir que je réfléchisse à comment poser et agencer mes lettres sur des cartes pour ensuite les offrir. Les enveloppes sont prêtes!

 

Publicités

Pliage et recyclage

J’adore les grand calendrier au l’on fixe au mur.

Je les aime avec des grands images et de grandes cases où on peut écrire les rendez-vous de chacun.

Lorsque l’année se termine, je suis ravie de mettre en place le nouveau mais n’arrive pas à jeter l’ancien.

J’en ai déjà transformé certains en enveloppes mais je n’étais pas satisfaite.

Comme j’ai des cartes de format inhabituel, j’ai réitéré en pliant à partir de la carte.

Ainsi je suis sûre du format.

DSC_5541

J’ai collé des étiquettes pour les adresses. Il faudra aussi en mettre au dos pour mes coordonnées et utiliser un peu de masking tape pour les fermer.

DSC_5542

Et voilà, je suis contente de donner une seconde vie à ces pages de calendrier.

 

Origamis de vacances

Alors que nous sommes entrés dans l’automne, voici un petit rappel ce cet été si beau, si chaud.

Je n’ai pas fait de cartes car ce fut un été compliqué comme l’an passé mais tout de même j’ai pris le temps de faire quelques origamis.

Bien peu ma foi mais sur le thème du bord de mer:

DSC_5521

à fixer sur un bâtonnet pour prendre le vent.

DSC_5523

Ces voiliers ont eu ma préférence. Je pense qu’il va m’être difficile de retrouver des feuilles avec une partie unie et une partie à motifs  permettant cette réalisation.

 

En fouillant dans mon armoire à tissus

Je suis tombée sur un métrage Ikéa de 2008. Je suis sure que je l’ai acheté pour en faire des cabas. C’est un tissu épais style toile à transat avec des motifs répétés mais individualisables pour faire un cabas ou un tote bag.

J’avais prévu d’en faire trois mais avec le changement de MAC et un bidouillage à faire avec sur le troisième je n’en ai fait deux.

Un tote bag tout d’abord

DSC_5515 Puis un grand cabas

DSC_5513

La maîtrise de la MAC n’est pas encore top, mais je m’en suis sortie avec les anses en sangle après un démontage total toutefois pour le cabas.

Pour mes montages, je me suis inspirée du livre de S. Colin et S. Mallet Simplissime.Le livre de couture le plus facile du monde aux éditions Hachette Loisirs. Bon le plus facile, le plus facile… pour le cabas, je me suis trompée en montant les anses qui au lieu d’être espacées de 12 cm l’étaient de bien 25…

Faire et défaire…

Les coutures en fil blanc ne me satisfont pas mais c’est tout ce que j’avais sous la main. Cela fait tout de même deux cadeaux sympas.

Et si on essayait au crochet?

Les lingettes à démaquiller en tissus  sont à la mode et j’en ai fait récemment, mais lancée dans mes projets crochets et ayant des restes de fils du plaid je me suis dit que je pouvais peut-être en faire en coton au crochet. Plus elles seront lavées plus elles s’adouciront.

J’ai trouvé un tutoriel dont le comptage des mailles  est faux mais peu importe, c’est le principe qui compte.

DSC_5519

J’en ai donc fait quelques uns. Ces dames me diront ce qu’elles préfèrent entre couture et crochet.

DSC_5517

Le coton blanc est un héritage d’une grand-mère qui faisait des napperons au km et m’a appris à crocheter.

799

Le 799 est le bleu de chez DMC que je préfère.

Il m’évoque à la fois l’océan Atlantique et la Grèce.

Du coup lorsqu’en rangeant un peu mon armoire à travaux d’aiguilles je suis tombée sur un semi kit de Brin par Brin se brodant en 799, je me suis laissée tentée; d’autant plus que j’avais déjà mis le fil dans le semi kit il y a quelques années!

La grille comporte huit motifs à broder sur un torchon. Je n’ai réussi à en faire qu’un cet été mais cela a suffi a mon bonheur. Je continuerai l’été prochain.

DSC_5508– ‘Je me suis plantée deux fois:  dans le cadrage et  dans le motif.

– Ce n’est pas grave! Les vagues ne sont jamais régulières.’ répond Monsieur.

 

Petite robe estivale

La demoiselle avec laquelle j’ai étrenné ma nouvelles MAC est venue passer une courte journée avec moi. Son objectif était de faire un projet couture afin de progresser.

Je lui ai sorti divers tissus de ma réserve et des patrons pour débutants que j’avais déjà découpés.

Elle a choisi un tissu de chemise et un patron La tunique à encolure carrée de Hachette Loisirs.

Le patron est faux: les pièces ne correspondent pas aux schémas, ni à la photo du modèle.

Bref j’ai dû aider la demoiselle et il nous restait 6 mn avant son transport en commun pour faire les ourlets . Elle est repartie avec sa blouse, ravie de pouvoir dire’c’est moi qui l’ai faite’ et de pouvoir la porter.

Je ne vous montre pas le résultat car je n’ai pas eu le temps de faire une séance photo.

En revanche, de mon coupon de 3 m de Tissu.net, il me restait 2 m. Javais prévu de coudre pour l’automne mais la tentation a été plus forte.

J’ai pris le patron qu’elle avait laissé de côté, un patron japonais et ai choisi de faire la version robe à manches courtes.

Là aucun soucis, si je ne lis pas le japonais, les schémas sont parfaits.

Toutefois il m’a fallu trois jours pour faire ma robe  car le tissu est à carreaux et je voulais obtenir un alignement le plus précis possible aux manches et sur les côtés mais en plus sur le devant, il y des plis

DSC_5501

et des poches

DSC_5503

Dans le dos, ce sont des fronces mais pas sur toute la largeur du dos: il n’y en a pas sur les bords.

DSC_5505

Et voilà, je suis satisfaite de cette jolie petite robe qui sera parfaite pour  les prochaines vacances d’été.

DSC_5497