Petit top d’été

Nadège a lancé un appel à test pour son Petit Top d’été.

Comme je n’avais pas de projet tricot, je me suis proposée.

Un top down avec un raglan ajouré

DSC_4446

et des jours dans le dos.

DSC_4451

C’est un modèle avec une encolure très large

DSC_4445

Trop large pour mon mannequin.

DSC_4450

J’ai utilisé Pima cotton DK de Rowan, 598g avec des aiguilles du 3.5 sauf les manches 4 car je tricote toujours plus  serré quand j’ai peu de mailles.

Merci Nadège pour ta confiance!

 

Plaid Bergers Cathares 6

Voici venus les carrés de Juillet, je suis de plus en plus en retard pour vous les montrer.

J’ai de nouveau reçu un joli bleu  et donc j’ai commencé par le point mousse

DSC_4324

en deux exemplaires comme toujours .

Puis le point de gaufrettes

DSC_4329

Les côtes contrariées

DSC_4334

La torsade fantaisie

DSC_4327

Le Bubble Alphabet pour lequel j’ai choisi le A . Les nopes sont à la mode, allons-y

DSC_4332

Les diagonales en fleurs

DSC_4326

Et enfin feuilles et nopes (quand je vous dis que c’est à la mode)

DSC_4330

Voilà !

DSC_4335

La suite, le mois prochain. Peut-être aurai-je moins de retard dans mes publications ou pas?

Barbottine

Au printemps, Christine de Wouimardis a fait ses premières vidéos explicatives de tricot, plus particulièrement sur les rangs raccourcis et sur les diminutions parallèles gauche et droite. Je n’avais pas le temps de regarder de près et puis les vidéos, ce n’est pas toujours mon truc.

Le temps est venu où je pouvais étudier de près la chose. Elles étaient proposées pour le modèle Barbottine que j’ai déjà tricoté et comme des bébés sont annoncés chez les collègues début septembre, c’était l’occasion de me remettre à la layette.

J’ai joué la débutante et la première vidéo m’a été bien utile . Il est vrai que Barbottine est très bien conçue avec des détails dont les rangs raccourcis qui permettent d’avoir un bon arrondi pour la couche derrière

DSC_4307

La troisième vidéo portait sur les diminutions. Je l’ai visionnée puis suis partie en déplacement avec mon tricot et j’ai oublié. Donc j’ai fait mes diminutions habituelles ; ce qui est moins joli.

DSC_4306

Tant pis! Elle me plait bien cette Barbottine.

J’ai fait la plus petite taille mais comme mon échantillon n’était pas le même, cela revient à la taille intermédiaire . Pour le fil, j’ai pris ce qu’il me restait de Phil Opera mais comme il m’en a fallu très peu, il m’en reste encore. J’ai tricoté aux aiguilles circulaires du 3. Les boutons m’ont été offerts mais je ne sais plus par qui. Pardon les copinettes!

Bon il va falloir que je me trouve un autre projet.

Juste à temps

Je savais que j’allais rencontrer la mamie qui ne supporte plus le poids des vêtements.

En fouillant dans mes réserves, j’ai retrouvé 4 pelotes de mohair et soie des Fermes de France .Deux que j’avais achetées et deux qui m’ont été offertes par Fée Moi même. Deux gris différents mais proches.

Ma seule solution était un top down. J’ai choisi le Basik 3.5 de Wouimardis car mon échantillon était bon.

IMG_0657

J’ai tricoté les deux premières pelotes puis le troisième.Ensuite j’ai ajouté la moitié des rangs faits avec la troisième car je voulais en garder pour les manches.

Comme, elle a accroché le bas du pull précédent que j’ai dû reprendre.

mamoune fête des mères 2016

J’ai choisi de faire celui-ci sans côtes mais avec un arrêt qui volante .

IMG_0659

J’ai fait de même pour les manches .

IMG_0658

Je l’ai fini en voiture, juste à temps donc aucun blocage n’a été possible surtout qu’elle l’a immédiatement porté trouvant qu’il faisait frais avec 25 degrés.

IMG_0656

Il pèse à peine 100g. C’est le plus léger de tous ceux que j’ai faits. Comme elle ne porte plus que cela , il va falloir que j’anticipe un peu plus.

Pour souvenir, le premier que je lui ai offert dans cette matière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Déjà sans côtes . J’aurai dû m’en souvenir en 2016.

En accessoire je lui ai fait cette écharpe qu’elle ne porte jamais. Peut-être même a-t-elle oublié qu’elle l’a ou alors elle l’a perdue.

Et ce châle , qu’en revanche elle porte dès qu’elle sort de sa maison pour ne pas prendre froid comme une babouchka.

Bibi

J’ai acheté une robe en lin sans manches parfaite pour les grandes chaleurs mais pouvant nécessiter une petit complément en soirée.

Après des essais dans ce que j’avais , j’ai jeté mon dévolu sur ce petit haut La Droguerie en lin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mais mon mari n’était pas convaincu.

Je ne voulais rien acheter alors je lui ai sorti mes réserves de fils à tricoter d’été et il a jeté son dévolu sur Phil Opéra de Phildar un pur coton se tricotant en 3.5. Il a choisi le chiné gris et blanc.

Il m’a fallu choisir le modèle et ce fut Bibi de Kim Hargreaves tiré de Honey.

Simplicité du jersey et et du point de riz.

DSC_4283

Mon choix de bouton a laissé mon mari perplexe. En fait ils sont en nacre que j’aime tant. Je les avais et avec le nombre nécessaire donc je n’ai rien acheté et je trouve qu’il apportent un peu de fantaisie dans tout  ce gris.

DSC_4282

De loin, ils sont discrets sur ce gilet court aux manches trois-quart.

DSC_4281

Et voilà la tenue finale et un premier tricot estival.

Kal Bergers Cathares 5

Je ne suis guère en avance pour vous montrer les carrés de juin!

C’est toujours un mois ardu pour le travail, voire très rude avec beaucoup de réunions, déplacements …Début juillet n’est guère mieux.

Donc on commence toujours par deux carrés de point mousse.

DSC_4267

Puis un carré en point piqué

DSC_4264

Les jours anglais

DSC_4266

La date, pour s’en rappeler dans des années

DSC_4268

Les torsades

DSC_4263

Les colonnettes hindoues qui sont une vraie gymnastique pour les mains

DSC_4262

Et pour finir les Tours Eiffel

DSC_4265

Voici une vue d’ensemble

DSC_4260

 

Kal Colore la vie: fin

Et voila, la dentelle est terminée, bloquée

DSC_4294

La dernière section est plus longue.

DSC_4291

Et j’ai fait un rang de rabattage très souple de telle sorte que le bocage soit aisé.

Le résultat est plus un tour de cou qu’un châle.

DSC_4290

Par exemple pour se protéger d’une climatisation trop agressive ou de courants d’air.

Merci à Maille et cœur pour cette aventure ; même si j’ai eu du mal à suivre le rythme car à cette période de l’année, mes heures de liberté se réduisent au minimum.

Une dernière vue?

DSC_4289