Calendrier de l’Avent J3

Hier, le calendrier chouette kit proposait de faire des mendiants.

Chargée de magnésium, j’ai pu terminer le projet du troisième jour.

Il s’agit d’une manique au crochet. Elle n’est pas compliquée mais nécessite de la patience et de l’attention.

Le fil Concept de Katia est en tencel et mérinos alors je ne suis pas sure que ce soit idéal pour une manique. Habituellement je les fais en coton et plus serrées ou doublées. En revanche, je m’en servirai bien comme chiffon à poussière pour les meubles.

Je verrai bien à l’usage.

Je vais profiter de la fin de semaine pour m’avancer dans les projets proposés car je ne tiendrai jamais le rythme en semaine.

Granny

Une collègue attend un bébé et elle est fan des 1970′. Alors je n’ai pas beaucoup réfléchi pour le cadeau à lui faire.

Je suis allée fouillé dans mes héritages et y ai trouvé des fils à tricoter de l’époque tant par les couleurs que les matières. Armée d’un crochet 3.5, j’ai entrepris de faire un granny.

Il n’est pas très grand puisqu’il fait 76 cm de côté mais il ne me reste que du beige et je n’avais pas envie de finir par cette couleur alors j’ai préféré m’arrêter.

Les fils sont sans bande donc j’imagine qu’ils viennent de chez Bergère de France où ma mère commandait régulièrement.

Toujours du déstockage

De fils improbables des années 1970 trouvés chez ma mère.

Les étiquettes ont depuis longtemps disparu et les pelotes sont incomplètes.

Pour le fil bleu marine, j’avais envie de faire un châle mais rapidement j’ai compris que ce fil était trop rêche pour faire un accessoire à porter sur la peau . Il était aussi très difficile à crocheter.

Continuer à lire … « Toujours du déstockage »

Roses

En rangeant mon armoire à laine j’ai retrouvé des fils d’héritage. Ce sont des pelotes orphelines, souvent sans bandes. J’ai essayé de les réunir par associations de couleurs. Pour ce projet, c’est le rose ou plutôt les roses qui dominaient.

C’est alors que les copinettes du forum des Piquées du fil ont proposé de faire ensemble le cal de Mignon crochet, un châle.

Pourquoi pas?

Je ne suis pas allée au bout de l’aventure par manque de fil n’ayant pu terminer la partie 4 et faire la dernière, mais l’envergure du châle est déjà généreuse.

Disques à démaquiller

Pour cet été, Thali créations a proposé un cal tawashi . Avec mes réserves de pelotes issues d’anciens projets à finir, c’était parfait.

J’ai trouvé une pelote de Cotonina de Monoprix .

Le modèle est un petit coeur.

Armée de mon crochet du 5 , j’en ai fait un par jour jusqu’à la fin de la pelote.

Après réflexion, je me dis que cela pourrait aussi faire une guirlande pour décorer une chambre de bébé.

A réfléchir…

Remplir la hotte 2020

Lorsqu’à Noël dernier, j’ai offert à ma nièce un plaid crocheté pour son canapé, elle l’a mis sur ses épaules comme un châle.

Voilà qui m’enlevait la réflexion nécessaire pour trouver une idée de cadeau pour Noël prochain

J’ai fouillé dans mes réserves pour trouver ses couleurs et armée de mon crochet 3.5, j’ai utilisé les pelotes nécessaires pour atteindre les dimensions qui me semblaient convenir.

Les fils sont Biarritz de Bergère de France et Meilenweit Tweed de Lana grossa.

Il m’a fallu plusieurs mois sans que je sois assidue pour obtenir ce résultat.

DSC_6587

Et si on essayait au crochet?

Les lingettes à démaquiller en tissus  sont à la mode et j’en ai fait récemment, mais lancée dans mes projets crochets et ayant des restes de fils du plaid je me suis dit que je pouvais peut-être en faire en coton au crochet. Plus elles seront lavées plus elles s’adouciront.

J’ai trouvé un tutoriel dont le comptage des mailles  est faux mais peu importe, c’est le principe qui compte.

DSC_5519

J’en ai donc fait quelques uns. Ces dames me diront ce qu’elles préfèrent entre couture et crochet.

DSC_5517

Le coton blanc est un héritage d’une grand-mère qui faisait des napperons au km et m’a appris à crocheter.

Mon plaid d’été datait de 2008.

Je l’avais fait en fil Phildar

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

mais très tôt j’ai eu des déboires surtout avec le noir qui s’est  abîmé très vite et j’ai du faire des réparations.

Cette année j’ai eu envie d’en refaire un. Cette fois j’ai choisi des fils Rico Rico Baby cotton soft print, essentials cotton dk et essentials cotton glitz car ils avaient le même échantillon. Mon idée était de faire des grannys mais j’avais envie de changer de modèle. J’ai choisi Lacy Granny square trouvé chez Thalicréation qui propose régulièrement des modèles différents de carrés.

DSC_5476

Comme je suis un peu fainéante, j’ai fait utilisé une pelote par carré ce qui les fait si grands.

J’ai mélangé les couleurs pour ne pas m’ennuyer et comme souvent j’ai remarqué qu’un même fil dans des couleurs différentes n’a pas la même densité. En effet sous les doigts ils ne glissent pas de la même façon et s’entortillent. Le pire fut le rose vif qui m’a donné bien du mal.

Je pensais faire six rangées mais c’eût été trop du coup j’ai terminé par une bordure bicolore

DSC_5477

Et me voilà avec un grand plaid pour les siestes estivales: chaud mais pas trop, grand et doux.

DSC_5473

Du coup cela me donne envie de refaire celui d’automne qui est au tricot mais ne me satisfait pas et d’agrandir celui du printemps. Affaire à suivre mais en attendant je vais chercher un mini projet pour tous les restes de pelotes de ce plaid afin d’aller vraiment au bout.

Passer les fils, passer le temps

Dans les sacs à tout et rien que ma mère m’a donnés, il y  a des fils à tricoter datant des années 1960-1970, qui ont été tricotés, détricotés et je soupçonne que l’opération a lieu plusieurs fois. Bref , il est impossible de les retricoter sans que cela se voit. Aucune bande ne subsiste, je suppose donc qu’il s’agit d’acrylique ou autre matériau synthétique.

Si on ne peut les tricoter sans que le fait qu’ils aient été malmenés se voit, on peut les crocheter…

Alors lorsque Lina a décidé de faire le cal de Drops Magic Summer, je me suis dit pourquoi pas. Cela faisait un moment que je n’avais pas crocheté, l’envie m’en revenait sans vrai projet.Et puis ces fils attendaient une nouvelle vie. Attention, ils sont vintage donc les couleurs vont avec.

Je pensais que le modèle était un plaid comme les années précédentes mais non, c’est un châle en demi cercle.

DSC_5361

J’ai commencé avec deux roses en suivant les rythmes de changements de couleurs préconisés Ayant fini un des rose, j’ai enchaîné avec du blanc

DSC_5362

Puis un autre rose et encore un autre et  là , j’ai oublié de suivre leurs rythmes de couleurs .DSC_5363

J’ai utilisé un crochet 3.5 et les derniers rangs semblaient sans fin.

Il est vrai qu’il fait 1.54m sur 74 cm!

DSC_5359

Du coup cela m’a donné envie de me faire un nouveau plaid d’été en coton, le vieux donnant de vrais signes de rupture à venir. Je vais investir dans du coton neuf qu’il n’y a pas dans les sacs de ma mère.

Mais ce châle, je ne sais absolument pas ce que je vais en faire.