Déboires

J’ai acheté sur Internet du fil pour faire un pull tout simple pour mon mari. J’ai bien fait attention au métrage, j’ai pris la quantité nécessaire mais lorsque j’ai eu fini la première manche, j’ai compris que je n’aurai pas assez de fil. J’ai contacté le site, il n’en avait plus.

Continuer à lire … « Déboires »

Publicités

Pour Noël 2018

J’ai une collègue qui est très attachée à la montagne été comme hiver. C’est la destination de toutes ses vacances.

Il y a quelques années, j’ai trouvé un kit sur ce thème de Christiane Malgouris, Il fait froid dehors.

Je l’ai commencé mais vite ai été découragée. Les dessins intérieurs ne correspondaient pas à la photo extérieure. Alors que les explications sont faites avec quatre couleurs de fil, le kit n’en comprend que trois. Bref je l’ai mis dans un coin pour attendre.

Plusieurs fois je l’ai ressorti , puis rangé Cette fois fut la bonne, je suis allée jusqu’au bout.

DSC_5096

Les points ne sont pas très compliqués; j’ai révisé les points de nœud et de poste. J’ai quilté un petit peu.

DSC_5099

La finition prévue était une bannière pointue, bordée de dentelle. J’avoue n’avoir vu l’intérêt ni de l’une qui faisait un espace vide en bas ni de l’autre qui qui surchargeait le tout.

Alors j’ai fait à mon idée, sobre.

DSC_5095

Et voilà un cadeau à mettre dans ma boîte pour Noel.

Pour déstocker

En 2016, j’ai fait le plaid des Bergers Cathares. Chaque mois j’ai reçu deux pelotes pour faire les carrés du plaid mais je ne les ai pas utilisées en entier à chaque fois.

Je ne savais que faire du reste. Un coussin? Je ne suis pas fan des coussins au tricot. Donc j’ai laissé les pelotes en attente. Et puis cet hiver a été bien froid. J’ai beaucoup porté mes différents châles en écharpe pour me protéger surtout quand je vais travailler en vélo.

Alors je me suis dit qu’avec ces pelotes pourraient se transformer en châle.

Le modèle s’est imposé car je l’aime beaucoup, c’est le Virgule de Wouimardis. J’aime sa forme tournante car lorsque on l’enlève , malgré sa longueur, il ne traîne pas par terre. il s’enroule.

DSC_5074

J’ai choisi des aiguilles du 6 et après avoir pesé mes restes , l’alternance des rayures s’est installée.

DSC_5071

Ce modèle existe en quatre versions. J’ai choisi de ne pas faire de maille glissée et à la fin , j’ai juste arrêté les mailles souplement.

Je suis contente. Il ne me reste que quelques grammes de chaque coloris au cas où il faudrait réparer un accroc.

 

Le temps de Pâques

Il y a plusieurs années j’ai acheté un kit CocoRita créations Les œufs avec pour projet un coussin pour Pâques .Il s’agit de broderie traditionnelle.

A l’ouverture, j’ai été surprise par la grosseur de la toile. Pour la BT, j’ai l’habitude de toiles plus fines. Peut-être est les jours qui expliquaient ce choix? Vu les dimensions  de la toile, j’ai décidé de grossir les œufs et j’ai commencé. Tout sauf les jours car je n’avais pas envie. Donc je l’ai rangé, ressorti parfois et de nouveau rangé toujours arrêtée par les jours.

Et là je me suis décidée, j’avais envie de jours.

DSC_5103

Comme j’ai changé la taille des œufs, j’ai parfois modifié le modèle comme pour les deux œufs de gauche où j’ai ajouté des lignes pour les remplir un peu.

DSC_5105

Pour l’œuf de droite, j’ai changé les jours prévus car je n’arrivais pas à les faire.

Sur ma lancée, ce qui est rare, j’ai fait la finition prévue .

DSC_5101

Heureusement que le temps de Pâques se termine 40 jours après avec l’Ascension sinon j’étais encore hors des temps.

Serviette brodée

Je continue les broderies communes avec PB à partir du livre que nous avons toutes deux reçu pour Noël.

Les fleurs sont le sujet de ce nouveau projet à partir de la même page du livre que la branche de cerisier. L’une comme l’autre avons choisi une serviette de toilette comme support. J’ai pris celle qui m’a été offerte par Zaza pour le premier échange de cette année.

Mais alors que PB a été sérieuse et a repris les modèles de fleurs roses en symétrie, ma fantaisie est revenue .

DSC_5146

J’ai donc brodé les autres fleurs tout en adaptant les couleurs aux fleurs roses pour créer l’harmonie puis en feuilletant les pages, j’ai trouvé une libellule que j’ai ajouté de chaque côté.

DSC_5148

Notre aventure se poursuit avec un nouveau projet.

 

Trousse de toilette

Nadine a proposé un SAL pour faire la valisette de Petit Bout de fil mais avec une variante sur les anses.

Je me suis inscrite et ai pris beaucoup de retard jusqu’à ce que je trouve du temps pour me poser.

J’ai fouillé dans mes réserves et c’est la glissière que j’avais qui a déterminé tout le reste, tant la taille, la plus petite que les tissus car elle est jaune.

DSC_5134

Un vrai jaune soleil. Pour l’extérieur, j’ai choisi un tissu d’ameublement avec du jaune et pour l’intérieur de la toile enduite  à cause des flacons mouillés que l’ont met dans la trousse ou de ceux qui s’ouvrent malencontreusement.

DSC_5135

La base des anses est cachée par les replis de côté ce qui donne une finition très propre.

Je suis moins contente de ma poche extérieure mais comme c’était un prototype, ça va.

DSC_5131

Il me reste à fouiller dans mes réserves pour trouver une autre glissière et recommencer.

Merci beaucoup Nadine pour ce sal et pour cette modification des anses qui est un vrai plus.

Gaspard

Lorsque Christine de Wouimardis a proposé de faire son Gaspard en KAL, j’ai n’ai pas résisté.

J’adore ses modèles et particulièrement celui-ci qui l’a fait connaitre et que je n’avais jamais tricoté.

J’ai beaucoup hésité sur le fil à utiliser et après plusieurs essais, j’ai choisi Baronval de Bergère de France dont la densité convenait et des aiguilles 3.5.

C’est un vrai plaisir à tricoter quand on est attentive ce qui ne fut pas mon cas donc j’ai défait de col pour recommencer.

Le résultat me plait beaucoup.

DSC_5090

Elle est entrain de réécrire le modèle pour le faire avec des aiguilles circulaires et sans couture. J’ai hâte de l’essayer!