Visio, vous avez dit visio?

Avant même l’épidémie, je travaillais en visioconférence amis c’était occasionnel. Avec le télétravail, c’est devenu un quotidien avec tous les déboires techniques possibles surtout quand on fait en même temps présentiel et distanciel. Cela peut devenir dantesque.

Il a fallu s’équiper d’objets qui ne me sont pas familiers et surtout ne me conviennent pas du tout : les écouteurs. Je m’en sers le moins possible mais parfois je ne peux faire autrement.

Du coup ce petit rangement à écouteur du calendrier de l’Avent de Chouette kit a de suite son utilité. J’ai utilisé le même fil que pour la manique et le fil doré est Ricorumi de Rico qui se travaille très bien ce qui assez rare pour les fils métalliques.

Biensur je rêve de normalité. Ce ne sont pas les visio qui me coûtent le plus, même si je ne vois pas mes interlocuteurs ; mais le fait de m’épuiser à parler sept heures dans la journée avec un masque , de devoir forcer sur les cordes vocales sans pouvoir lire les réactions sur les visages de mon public.

Auteur : chezlibellulesite

Les activités manuelles me permettent de gérer mon hyper activité et le stress de la vie de tous les jours.Alors je bricole.

10 réflexions sur « Visio, vous avez dit visio? »

  1. Je ne peux rien dire sur le télétravail car je suis retraitée..passer des heures et des heures devant un écran j imagine bien le calvaire…perso le côté positif de la visio c est de voir mes enfants et petits enfants..
    Tres astucieux le range fil!!!!!!

    Aimé par 1 personne

  2. je te comprends!
    dans une conversation, le ratio est le suivant: 1/3 qu’on entend, 1/3 qu’on lit sur les lèvres et 1/3 d’activité cérébrale pour donner du sens au tout. avec masque, le cerveau doit faire 2/3 de boulot, c’est épuisant!
    pour ce qui me concerne, lorsque nous sommes en visio conférence c’est à partir de la maison, donc sans masque. c’est déjà ça.
    courage!

    Aimé par 1 personne

  3. Jusqu’à cette fichue épidémie, je n’avais jamais utilisé la vidéo qu’avec les enfants et petits-enfants. Depuis le reconfinement, les cours d’anglais que je suivais à l’Université Populaire (davantage pour le plaisir de voir les autres membres du groupe que pour l’envie de rafraîchir mon anglais…) se font en visio. Quelle galère. le son est souvent mauvais et n’aide pas à se concentrer sur une langue étrangère. La gym se fait en visio aussi… mieux que rien, mais pas terrible… J’espère fort que le vaccin va nous permettre de retrouver une vie normale, sans masques et avec le retour à de vrais liens sociaux.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.