Bouillottes sèches

Il y a plusieurs années, j’ai offert de nombreuses bouillottes sèches faites à partir de noyaux de cerises gardés, nettoyés.

Or quand j’évoque le sujet avec les personnes qui les ont reçues, il semblerait qu’elles aient disparu. Comment? Mystère… Toutefois, la demande est toujours là.

Je me suis donc relancée dans la confection de bouillottes sèches mais je n’ai plus de cerisier donc avec du riz.

J’ai choisi une forme longue afin de pouvoir bien couvrir le cou si nécessaire.

Pour obtenir un résultat qui me satisfasse, je suis partie de morceaux de vieux draps, que j’ai remplis de riz puis subdivisés en trois par une couture afin que le riz reste en place et ne le loge pas que dans une extrémité.

Puis j’ai confectionné une housse que j’ai choisi de fermer avec un velcro. Ainsi cela me semble plus propre: la housse se lave et c’est plus fonctionnel.

DSC_5558

Je vais ajouter une petite notice afin que l’usager n’oublie pas d’humidifier un peu avant de passer la bouillotte au micro ondes sinon elle risque de brûler et fasse bien attention à la température.

Espérons qu’elles ne disparaîtront pas….

Auteur : chezlibellulesite

Les activités manuelles me permettent de gérer mon hyper activité et le stress de la vie de tous les jours.Alors je bricole.

12 réflexions sur « Bouillottes sèches »

  1. J’ai fait des bouillottes sèches avec des grains de blé et de la lavande et ça sent délicieusement bon quand on les chauffe. Mais je ne sais pas pourquoi vous parlez de les humidifier. Pourriez vous me dire que quoi il s’agit ? Merci beaucoup.

    J'aime

  2. Trop chouette, et tellement facile à faire. Pour le marché de Noël de l’EHPAD où je travaille nous en avons réalisé avec les résidents. Ce n’était pas la saison des cerises donc on a mis du riz dedans mais ça fait l’affaire aussi

    J'aime

Les commentaires sont fermés.