Dusk on the moor

Je me suis retrouvée sans projet tricot. Une hérésie…

En cherchant dans les modèles que j’ai téléchargés, j’ai trouvé Dusk on the Moor de Solène Leroux. Dans le texte expliquant la genèse du modèle, elle évoque la lande.

Pour moi, la lande c’est de la tourbe et de la bruyère donc du marron et du rose; avec du vert c’est mieux mais je n’avais pas dans mes réserves de fil avec ces trois couleurs. En revanche avec les deux premières oui: Superba Caramba de Rico.

Armée de mes aiguilles du 3 et de deux pelotes je suis partie pour ce modèle à la construction originale plus près de la capeline que du châle.

DSC_5288

Le blocage fut indispensable et m’a donné du fil à retordre, mais c’est la seule façon de faire ressortir la dentelle.

DSC_5291

Et voilà un cadeau de plus pour ma hotte!

DSC_5294

 

Publicités

Auteur : chezlibellulesite

Les activités manuelles me permettent de gérer mon hyper activité et le stress de la vie de tous les jours.Alors je bricole.

12 réflexions sur « Dusk on the moor »

  1. je penseras plutôt a un paletot!!!!!!!mais qu ‘importe le nom c est une pièce magnifique!!!!!!les tons sont ravissants….
    ***si un jour tu es en manque de tricotage….je pourrais te faire une commande …que je te rémunérerai bien entendu….
    bonne journée

    Aimé par 1 personne

  2. Tu commences déjà tes cadeaux de Noel ? Mais quelle organisation! Je comprends ce que tu veux dire en parlant de capeline. C’est plus un châle à poser sur les épaules qu’à enrouler autour du cou. 🙂

    J'aime

  3. C’est un magnifique modèle que tu as réalisé. Félicitations pour ton interprétation j’aime ce fil bayadère il met bien en valeur cette cape … parfaite pour les premiers frimas de l’automne ou pour les soirées fraiches. Joli travail Bravo !
    Thali

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.