Chiffrer

Après trente ans de bons et loyaux services, mon linge de maison quotidien me lâche. Torchons, tabliers terminent  une longue vie avec des trous croissants.

Il faut se rendre à l’évidence et leur faire abandonner la vaisselle pour le ménage où ils auront encore une utilité passant de torchon à chiffon.

Du coup il me faut les remplacer.

J’ai commencé par le plus simple: chiffrer les torchons comme je l’ai fait il y a si longtemps lorsque je suis entrée dans le premier appartement dont je payais le loyer.

J’ai sorti des torchons neufs mais si certains sont récents, l’un est ancien puisqu’il a été filé et tissé à la ferme par ma grand-mère au tout début du siècle dernier.

DSC_5202

Voilà de quoi me dépanner et me donner le temps d’en broder d’autres ainsi que les tabliers .

J’en profite pour vous montrer une photographie du linge que j’ai chiffré lorsque mon aîné est entré dans le premier appartement dont il payait le loyer.

initiale T torchon 001

Pour lui comme pour moi, j’ai marqué ce moment car je l’ai vécu dans les deux cas comme étant le vrai passage à l’âge adulte.

Publicités

Auteur : chezlibellulesite

Les activités manuelles me permettent de gérer mon hyper activité et le stress de la vie de tous les jours.Alors je bricole.

7 réflexions sur « Chiffrer »

  1. comme quoi le linge de grand-maman était solide !!! J’ai beaucoup quand le linge est monogramé. J’ai reçu des serviettes à mes initiales et je trouve cela tellement chic.
    bzz et douce soirée

    J'aime

Les commentaires sont fermés.