à la Une

Gilles

Lorsque Bernie de In the wool for love a annoncé qu’elle cherchait des testeuses pour un nouveau magazine, Woolez-vous?, je me suis portée volontaire.

Continuer à lire … « Gilles »

‘Cet hiver ce sera Mohair for ever’

J’ai eu la chance de gagner à un concours organisé par In the wool for love deux pelotes de Caresse de Missègle. J’ai pu choisir la couleur et j’ai ciblé immédiatement pour la destinataire de mon projet.C’est un fil en pur Mohair de chevreau, un nuage de douceur et de chaleur.

Mon idée initiale était un snood. Nul besoin d’un patron, juste d’une aiguille circulaire du 6. J’ai choisi des côtés perlées pour le rendu  gonflant et douillet.

A la fin de la première pelote, je me suis dit que si je mettais les deux, il serait vraiment très très long mon tube. Donc j’ai choisi de faire un bandeau ou headband . Là aussi nul patron, ma tête a suffit. J’ai privilégié le point mousse qui pourra s’adapter à la circonférence de tête de la destinataire et j’ai fait une torsade juste au milieu pour une petite touche glamour. Il m’a pris peu de fil du coup mon col est vraiment très confortable.

Au fait, pourquoi ce titre? Parce que Missègle avait joint un pin’s à mes deux pelotes.

DSC_6328

Un grand merci à In the wool for love et Missègle.

Petit cadeau de Noël

Je ne suis guère en avance et je n’aurai pas le temps de faire de gros projets cette année.

Alors les projets demandant peu d’heures sont de rigueur.

Voici un petit carnet à aiguille. C’est un prêt à broder de Je ne sais qui , dans mon armoire depuis des années qui se comptent au moins à la dizaine.

Il est toujours aussi mignon. Dans la poche, j’ai trouvé le texte que j’avais créé à partir d’une grille dont je n’ai pas l’origine. J’ai laissé l’erreur qu’il comprenait pour faire plus authentique. Comme je me suis trompée dans le centrage , la fatigue étant bien présente; il me restait beaucoup de place. J’ai eu envie d’ajouter un cœur. Cette fois j’ai cherché dans les grilles téléchargées de mon ordinateur et ai jeté mon dévolu sur la première dont je ne connais pas non plus l’origine mais qui a été téléchargée en 2017.

Elle présentait une difficulté pour moi puisqu’il y a du blackwork donc elle a nécessité un peu plus de temps que du point de croix.

L’aida étant fine, j’ai brodé avec un seul fil , reste d’un  kit de 1994.

Bref je déstocke toujours.

Il est temps, après tout ce laïus de vous le montrer.

DSC_6333

Pause

Solène organise des retraites tricot auxquelles je ne pourrai participer que dans plusieurs années .

Alors pour les personnes comme moi, elle a imaginé un livret pour faire une retraite à la maison avec un modèle de châle appelé Pause.

J’ai décidé de rajouter quelques châles à ma collection. C’est un accessoire qui permet de porter le même vêtement depuis quinze ou vingt ans sans que cela choque si l’accessoire change régulièrement. Donc j’ai décidé de m’en faire plusieurs. Trois serait l’idéal…

Voici donc le premier . J’ai chois des couleurs contrastantes, vives avec du ‘qui brille’ pour le gris.

Ce sont des écheveaux que j’ai achetés lors des ventes pour l’écheveau solidaire .

Le fil gris vient de Arcoiris Yarns  et le fil rose vif de chez Eline et laines.

Comme le recommandait le livret, j’ai pris mon temps et voici le résultat final, un châle vaste et joyeux pour m’accompagner dans la grisaille et les températures négatives.

DSC_6324

Bon il faudrait que je m’en fasse deux autres mais je suis très en retard pour mes cadeaux de Noël. Donc je pourrai peut-être m’y mettre après.

 

 

Défi d’automne

Julie Jolis songes  a proposé un sal de broderie traditionnelle sur le thème de l’automne.

Comme j’ai très peu de temps pour bricoler cette année cela m’a semblé à ma portée même si, en fait, je n’ai pas réussi à finir en temps imparti.

Peu importe, j’ai pris une chute de lin, des restes d’échevette et je me suis lancée dans la broderie de feuilles sauf pour la dernière , la plus grande pour laquelle j’ai utilisé une échevette qui m’a été offerte de DMC soyeux.

Comme tous les fils spéciaux de la marque, il n’est pas facile à broder même avec de petites aiguillées.

Enfin je suis allée au bout ce qui n’est déjà pas mal!

DSC_6322

J’aimerai bien une finition simple en coussin mais je ne sais pas quand je pourrai me mettre devant la MAC.

La créatrice a proposé d’autres projets. Ils me tentent bien mais là aussi, je vais manquer de temps.

Little Tiyuan

Le modèle Tiyuan a  été conçu pour être un ensemble mère-fille. J’ai donc aussi postulé pour la version enfant mais avec l’arrière pensée du fils que ma nièce attend.

Cette version enfant est faire avec un fil plus gros et des aiguilles 4 et 4.5.

Dans mes réserves j’ai trouvé des pelotes Handknit cotton de Rowan dont l’échantillon correspondait.

Je connaissais le modèle, le point donc je n’ai pas eu de difficultés . J’ai choisi le 6 mois pour ce bébé qui doit arriver en janvier.

Avec le temps gris, il est bien difficile de faire une jolie photographie.

Le modèle est maintenant en vente.