Kal Colore la vie: fin

Et voila, la dentelle est terminée, bloquée

DSC_4294

La dernière section est plus longue.

DSC_4291

Et j’ai fait un rang de rabattage très souple de telle sorte que le bocage soit aisé.

Le résultat est plus un tour de cou qu’un châle.

DSC_4290

Par exemple pour se protéger d’une climatisation trop agressive ou de courants d’air.

Merci à Maille et cœur pour cette aventure ; même si j’ai eu du mal à suivre le rythme car à cette période de l’année, mes heures de liberté se réduisent au minimum.

Une dernière vue?

DSC_4289

 

Kim Hargreaves de mi- saison

J’ai appris le tricot très jeune. A l’époque , les modèles ne pouvait être que français.

Après avoir tricoté pour mes poupées, j’ai tricoté pour moi, mon mari puis mes enfants.

Quand ceux-ci ont vieilli, est venu un temps où ils ont cessé de grandir et où le renouvellement des tricots n’était plus aussi rapide. Donc j’ai de nouveau pu tricoter pour moi mais les modèles français ne me satisfaisaient pas. Je les trouvais trop répétitifs , désuets.

Et puis j’ai découvert les modèles anglo-saxons et plus particulièrement Kim Hargreaves. J’ai tout de suite apprécié son goût du détail.

Comme j’ai changé de blog, je vous fais un petit rappel des modèle de mi-saison de cette créatrice que j’ai tricotés.

En Cashsoft 4 ply de Rowan

En Summer Tweed

En handknit cotton

En wool cotton

Au fur et à mesure de mes tricots à venir, je vous montrerai ce que j’ai tricoté quand j’avais l’autre blog.

Fay

Cela faisait longtemps que je n’avais pas tricoté un modèle de

Kim Hargreaves.

Si le mois d’avril connut quelques belles journées, vite la fraîcheur est revenue et s’est installée. J’ai donc eu envie d’un pull de mi- saison. J’ai jeté mon dévolu sur Fay de Kim Hargreaves du livre Précious. En fouillant dans mes réserves, j’ai trouvé le fil approprié Cashsoft 4 ply de Rowan. Armée de mes aiguilles du 2.5 et du 3, je suis partie à l’aventure sachant que je trouverai ma satisfaction dans le modèle tant sa forme que ses détails.

On commence par le bas mais un bas du pull et des manches perpendiculaire avec des jours et un effet volanté au bord aux aiguilles 2.5.

On poursuit avec les aiguilles du 3 pour des jours et des mailles croisées.

On retrouve au col un rappel du bas avec une bande cousue.

Les bas du pull n’est pas cousu sur les côtés mais agrémenté de boutons et de brides. La créatrice les avait choisis noirs, j’ai préféré la nacre ancienne de mes réserves. Mon amour des boutons de nacre anciens ne faiblit pas, même si je ne sais comment redonner leur brillant à ceux que le temps et les usages ont poli et terni.

Et voilà un nouveau pull comme j’aime: cintré, un brin désuet.

Biscornu

J’ai longtemps cherché le nom de cet objet que la créatrice de Jour de lin appelle une breloque. La couture que je n’aime pas faire m’a fait revenir le nom: un biscornu.

DSC_4076

Le point de Rhodes m’a posé beaucoup de soucis et j’ai pénélopé à n’en plus finir surtout  pour les motifs en diagonale.

DSC_4077

Cette breloque est l’accessoire d’un projet beaucoup plus ambitieux pour lequel je vais faire des jours. Il va vous falloir patienter car les jours c’est long à faire et comme je n’en ai pas fait depuis longtemps, il faut que je retrouve les gestes.