à la Une

Snood jacquard

Solène nous a proposé de tricoter des échantillons de jacquard puis de nous lancer dans un snood.

Continuer à lire … « Snood jacquard »

Publicités
à la Une

Le temps des mutations

De nombreux collègues partent cette année soit en retraite soit en mutation.

Pour certains j’avais anticipé et fait mes cadeaux mais pour l’une d’entre eux ce fut une vraie surprise et donc j’ai fait du ‘juste à temps’.

Comme le lieu d’échange le plus courant est la machine à café, j’ai choisi ce thème pour lui broder un torchon.

DSC_5280

Les motifs sont tirés du livre Tour du monde et je brode toujours conjointement avec Pb.

DSC_5282

C’est très sympa cette expérience tant par les motifs que nous ne broderions pas forcément

DSC_5286

que par notre interprétation des grilles.

DSC_5284

 

à la Une

Kal mystère, le crime du tricot express

Sur Ravelry, je me suis inscrite sur le forum Triple L au Tricot express.

Il s ‘agit de résoudre des énigmes policières. Je me suis inscrite après tout le monde mais une place s’est libérée dans l’équipe de Sherlock Holmes. Même si ce n’est pas du tout mon héro favori, j’ai donc rejoint ce groupe avec plaisir.

J’avoue ne pas avoir réussi à participer à la moindre énigme, étant trop fatiguée le soir ou en fin de semaine pour penser.En revanche, je peux tricoter.Donc je me suis inscrite au KAL proposé par les organisatrices pour faire gagner à mon équipe des points de tricot.

Il fallait deux fils très contrastés. J’ai fait plusieurs essais et ai jeté mon dévolu sur Balade de Cheval blanc coloris Lin et Superba Maya de Rico Design avec des aiguilles 3.5.

Nous avons commencé par une mosaïque

DSC_5246

Puis après quelques rangs de point mousse, un point diamant

DSC_5247

Toujours après du point mousse,un travail d’hologramme pour révéler des points d’interrogation dans le tricot

DSC_5250

Et enfin une jolie bordure que j’ai rallongée et terminée encore avec du point mousse de façon à aller vraiment jusqu’au bout des pelotes.

DSC_5248

Il ne me reste même pas de quoi faire un petit pompon.

DSC_5249

Le blocage était indispensable et cela donne un vrai grand châle magnifique.

Je suis ravie de cette expérience et en plus j’ai ajouté une pièce dans ma hotte!

à la Une

Je poursuis l’aventure de la broderie conjointe

Avec Pb du forum Les piquées du Fil.

Cette fois, il s’agissait de broder un torchon avec des desserts états-uniens

Beignets,

DSC_5234

cupcakes et brochette de guimauve

DSC_5237

se sont posés sur la toile.

Je trouve que c’est une chouette aventure car toute seule, je n’aurai jamais brodé ces modèles.

DSC_5232

Comme d’habitude, j’utilise mes échevettes entamées et le prêt à broder vient de mon stock mais je ne sais plus où je l’ai eu.

 

 

Prendre de l’avance

Parce que les jours se bousculent et que le temps ne se suspend guère, j’ai profité d’un accalmie pour remplir un peu ma boîte à cadeaux de naissance.

DSC_5320

Les supports à broder viennent de chez DMC, les modèles du livre Tour du monde à broder au point de croix de Véronique Enginger, Corinne Lacroix et Sylvie Teytaud et c’est la suite des broderies à deux avec PB du forum Les Piquées du fil.

Dusk on the moor

Je me suis retrouvée sans projet tricot. Une hérésie…

En cherchant dans les modèles que j’ai téléchargés, j’ai trouvé Dusk on the Moor de Solène Leroux. Dans le texte expliquant la genèse du modèle, elle évoque la lande.

Pour moi, la lande c’est de la tourbe et de la bruyère donc du marron et du rose; avec du vert c’est mieux mais je n’avais pas dans mes réserves de fil avec ces trois couleurs. En revanche avec les deux premières oui: Superba Caramba de Rico.

Armée de mes aiguilles du 3 et de deux pelotes je suis partie pour ce modèle à la construction originale plus près de la capeline que du châle.

DSC_5288

Le blocage fut indispensable et m’a donné du fil à retordre, mais c’est la seule façon de faire ressortir la dentelle.

DSC_5291

Et voilà un cadeau de plus pour ma hotte!

DSC_5294

 

Occuper l’attente

J’ai toujours dans mon sac une petite trousse avec des chutes de toile, d’échevette, des aiguilles et des ciseaux pour occuper les attentes.

Soit je fais sans modèle, des exercices de points

DSC_5279

soit je pioche sur Internet par exemple chez Luli.

Que faire ensuite de ces tous petits morceaux de toile brodée?

Des cartes pour envoyer aux copinettes et leur souhaiter un bel été.

DSC_5278.JPG

Comment occuper

En réunion une hyperactive qui ne peut ni broder, ni tricoter, ni crocheter.

Cette année, j’ai trouvé une solution: dessiner. Sauf que

-Pourquoi ne dessines-tu que des lettres? me demande un collègue intrigué.

Car je suis nulle en dessin et suis juste capable de dessiner des lettres en respectant le ductus appris à l’école comme tout le monde et un peu plus en calligraphie médiévale et plus particulièrement carolingienne.

J’ai commencé avec ce que j’avais sous la main, un critérium

DSC_5272

puis j’ai ressorti un stylo plume vieux d’au moins 35 ans et des cartouches.

Que faire de mes gribouillages?

Et bien j’ai eu envie de les associer à des images prélevées dans des magazines pour faire des cartes à offrir juste pour le plaisir.

DSC_5265

DSC_5267

DSC_5268

DSC_5270DSC_5271

Le temps des réunion va se calmer jusqu’en septembre. Alors je pourrai reprendre mes lettres.

J’ai vu sur Internet que c’est très à la mode . Cela s’appelle du lettring ou lettrage alors que le mot calligraphie pourrait aussi fort bien convenir. Cela permet de trouver de nombreuses formes de lettres à reproduire. Cela m’occupera un peu.

Une petite information: je suis maintenant sur Instagram: @chezlibelluleig.