Encore un Lanarte

Il est arrivé ce moment où je n’ai plus le temps pour faire des loisirs créatifs précis est longs , mais j’ai tout de même pris celui de finir un petit Lanarte.

Il est un petit peu plus grand que le précédent et s’en va rejoindre dans le carton à dessin tous les ouvrages à finir .

River Song

Voici le test tricot qui a occupé mon mois de septembre.

Dès que j’en ai vu la photographie, j’ai craqué pour ce modèle qui m’a fait penser toute à la fois à l’Ecosse, au Moyen-Age et à une lande fleurie.

Je me suis donc proposée à Le Zèbre Tricote .

Ce modèle était le fruit d’une collaboration avec Les laines de Joa.

Joannie teint les fils à la demande. La mienne fut donc Lande de bruyère fleurie.

J’ai reçu un très beau fil, doux et chaud en mérinos et yak travaillé en 3.5 et 4 pour faire un modèle original.

Je vous fais un zoom sur l’encolure.

C’est la seconde fois que je teste pour cette créatrice et j’aime beaucoup son univers. J’ai adapté le modèle à ma morphologie de mini: corps plus court et diminutions de manches plus rapides pour avoir des manches plus courtes et plus ajustées.

Le fil est un vrai réconfort. Ce pull est devenu ma tunique du vendredi soir quand la semaine de travail professionnel se termine et que je suis épuisée. Il m’accompagne pour mon thé puis je le renfile après ma sieste. Et oui! je fais la sieste le vendredi à 18 h pour récupérer.

Granny

Une collègue attend un bébé et elle est fan des 1970′. Alors je n’ai pas beaucoup réfléchi pour le cadeau à lui faire.

Je suis allée fouillé dans mes héritages et y ai trouvé des fils à tricoter de l’époque tant par les couleurs que les matières. Armée d’un crochet 3.5, j’ai entrepris de faire un granny.

Il n’est pas très grand puisqu’il fait 76 cm de côté mais il ne me reste que du beige et je n’avais pas envie de finir par cette couleur alors j’ai préféré m’arrêter.

Les fils sont sans bande donc j’imagine qu’ils viennent de chez Bergère de France où ma mère commandait régulièrement.

Bonnet Repos

Il faisait 9 °C quand je suis sortie du travail hier soir . Ce n’est pas encore le temps de porter un bonnet mais on s’en approche.

Solène Leroux a proposé un KAL Pause pour tricoter son modèle Repos. Il s’agissait de faire un peu chaque jour à 18h.

Je n’étais pas disponible donc je n’ai pas profité de la méditation proposée mais j’ai téléchargé les étapes et je l’ai fait mercredi pendant une visioconférence.

J’ai choisi une pelote Mélisse Aran de Graine de Laine achetée au bénéfice de l’Echeveau solidaire et armée de mes aiguilles du 5, tout est allé très vite car les explications sont très bien faites.

Soit je le garde pour moi , mais je ne porte jamais rien sur la tête…soit je l’offre à l’amoureuse du rose de mes amies….à réfléchir!

Fière comme un paon

Cette fois je peux l’affirmer après avoir cousu cette blouse.

Elle m’a demandé beaucoup de temps , de patience et de précision car elle a de jolis détails.

Un bel empiècement, des fronces devant , en haut et bas des manches, dans le dos.

J’ai dû faire attention avec mes épingles afin qu’elles ne tirent pas de fil de ce tissu si fin. Il doit exister des aiguilles de tailles différentes selon les tissus.

La seule modification que j’ai apportée fut de raccourcir les manches de 10 cm pour qu’elles me correspondent.

Cette fois dans mon colis, il y avait de quoi faire le chouchou assorti mais mes cheveux sont trop courts.

Au final, je suis vraiment séduite par cette marque. Les explications sont claires. Les tissus sont beaux. Même sans choisir l’option sur mesure, les modèles sont bien taillés et il me reste le patron pour recommencer si l’envie m’en prends.

J’ai acheté tous les modèles avec les tissus que je peux porter sauf la robe en lin. Peut-être l’achèterai-je l’été prochain ?

Fleurs et papillons

Tel est le nom du kit DMC que j’utilise pour broder le linge de toilette cet été.

Après la serviette d’invité, j’ai brodé la serviette de toilette.

L’organisation du kit en ligne me facilite bien le travail.

Pour cette serviette j’ai pris la deuxième ligne que j’ai complété aux extrémités par une partie des motifs que je n’avais pas utilisé de la première.

Il me reste à faire le drap de bain mais avec la reprise, je ne suis pas sûre de le terminer pour Noël.

Le support à broder est aussi de DMC.

Gilet Amande

L’atelier Lacazavent a lancé un appel à test pour un gilet. Comme j’avais le fil et que le modèle est très beau, je n’ai pas résisté.

Ce n’est pas un modèle pour débutant car il demande beaucoup d’attention du fait de points complexes.

Le plus compliqué est la bande de chaque côté des devants qui se fait sur 44 rangs. Il faut vraiment être très attentive et il demande de la dextérité. De ce fait, il m’a fallu beaucoup plus de temps que d’habitude pour le faire. De plus je n’ai pas interrompu le point avant les 44 rangs pour le dernier motif donc il est plus long que ce que je porte habituellement.

Le fil qui brille est Rare Bones de l’Echeveau solidaire, encore un peu d’argent dépensé pour l’association. Cette année j’espère aussi pouvoir y faire un peu de bénévolat.

J’ai tricoté ce modèle en 3.5 pour avoir le bon échantillon .

Le modèle est maintenant en vente sur Ravelry.

Toujours du déstockage

De fils improbables des années 1970 trouvés chez ma mère.

Les étiquettes ont depuis longtemps disparu et les pelotes sont incomplètes.

Pour le fil bleu marine, j’avais envie de faire un châle mais rapidement j’ai compris que ce fil était trop rêche pour faire un accessoire à porter sur la peau . Il était aussi très difficile à crocheter.

Continuer à lire … « Toujours du déstockage »